2016

 

2015

 

2014

 

2013

 

2011

 

2010

 

2009

Résidents

aux Maisons Mainou

2010

DOMINIQUE OTHENIN-GIRARD

Il sort diplômé de la London International Film School puis assiste Karel Reiz et Alain Tanner avec qui il fonde sa maison de production.

Il a plus de vingt-six films à son actif dont After Darkness, Night Angel, Halloween 5, Sandra c'est la vie, Beyond Desire, Les Croisés et très récemment Dirty Money - L'infiltré. Pour Henry Dunant - du Rouge sur la Croix, 47 premières mondiales ont été organisées par le DFAE, les Ambassades suisses et La Croix Rouge.

Il réalise également des documentaires dont La Lutte des Femmes de Juarez et On the Trail of Wangari Maathai.

 

STEPHANIE JACAZZI

Né en 1975, à Angers. De 1999 à 2002, elle est élève comédienne à La Comédie, à Angers. Parallèlement, elle écrit pour le cinéma. En 1994, elle signe le scénario d’un moyen-métrage pour la Maison de la Jeunesse, dans le cadre d’activités pour les jeunes de quartiers défavorisés. En 2000, elle est lauréate du concours de scénariste amateur, organisé par le Festival Premiers Plans d’Angers.

Elle devient comédienne professionnelle en 2000. De 2002 à 2005, elle est administratrice de la compagnie théâtrale Le Troisième Œil, employant des comédiens professionnels handicapés et non handicapés. Pour cette compagnie, elle écrit et monte une comédie dramatique, grâce à une convention de résidence et de production de spectacle. En 2005. elle est directrice et professeur d’une école de théâtre. Dès 2005, elle se spécialise dans les travaux d’écriture suivants : roman et scénario.

 

 

 

 

WILLY MERZ

Willy Merz est né à Lausanne, compositeur et chef d'orchestre suisse établi en Italie. Il a obtenu les diplômes de Contrebasse et Composition au Conservatoire de Turin et de Direction d'orchestre au Conservatoire de Milan en poursuivant ses études à l'Accademia Chigiana de Sienne avec Franco Donatoni, à l'Ircam et avec F. Leitner pour la direction d'orchestre.

A l'origine de son langage musical se pose la recherche de nouvelles proportions harmoniques, expression d'une imagination d'espaces sonores non-euclidéens (hyperboliques).

Il écrit sur commande pour des importantes institutions comme le Teatro Colòn (Buenos Aires), Le Teatro Regio (Turin), l'Orchestre Haydn de Bolzano, l'Orchestre Symphonique de Tenerife (Espagne) et travaille régulièrement avec des solistes renommés (S. Azzolini, A. Lonquich, M. Borgue, D. Chenna, C. Gasdia, H. Perl, G. Balestracci, U. Clerici, Trio Debussy, T. Demenga). Lauréat de l'Internationale Kompositionswettbewerb de Freiburg (Suisse) en 2003.

Il a été Compositeur en résidence à La Cité des Arts (Paris) en 2007, à La Fondation Gustavsson (Islande) en 2007, à l'Altes Spittal de Solothurn (Suisse) en 2009, à l'ATCSL à Erevan (Armenie) en 2010.

En 2011 il le sera à Amman (Jordanie) et à La Fondation Sträuli à Winterthur (Suisse).

Ses oeuvres sont publiées par H-H Verlag (Würzbürg) et 4'33 Verlag (Münich)

 

 

YVES ROBERT

 

Né en 1964, à La Chaux-de-Fonds. Il travaille d’abord dans le cinéma et réalise plusieurs courts-métrages, puis il se tourne vers le théâtre et se passionne pour l’éclairage. Il réalise de nombreuses créations "lumière" de spectacles et d’expositions.

Depuis 2004, il écrit régulièrement pour le théâtre, participe à des performances vidéos et collabore avec le peintre Jean-Yves Paratte, à un travail sur l’écriture et son interaction picturale.

En 2003, écriture de La Mort de Vladimir, créé en 2004 par la Compagnie Fantôme, au Théâtre ABC, à La Chaux-de-Fonds, mis en scène par l’auteur. Texte publié aux Editions Petites Lessiveries, à La Chaux-de-Fonds.

En 2004, écriture de La Femme qui tenait un homme en laisse, spectacle créé par la Compagnie Fantôme, en 2006, au Théâtre ABC, à La Chaux-de-Fonds, puis présenté au Théâtre du Pommier, à Neuchâtel et au Pulloff, à Lausanne dans une mise en scène de Julien Barroche. Ce spectacle a tourné en Suisse Romande et en France jusqu’en 2007.

En 2007, création de Madame BouhLa Grande Peur, conte musical en collaboration avec le compositeur Claude Berset, par la Compagnie de la Giboulée, Compagnie Fantôme et Projet Icare, à la Salle Faller, à La Chaux-de-Fonds. Reprise au Festival de la Cité, à Lausanne, en été 2007.

En 2008, création du texte Le Livre des tempêtes, par la Compagnie Gaspard de Sion, dans une mise en scène de Julien Barroche. Tournée en Suisse Romande.

En 2009, création de sa pièce Pauvres Riches, par la Compagnie Fantôme, à L’Echandole d’Yverdon, dans une mise en scène de Julien Barroche.

En 2010, création de sa pièce La Patronne dans son bocal, par l’Ecole de Théâtre du Centre Culturel Neuchâtelois.

 

 

 

 

STEPHANE OERTLI

 

Musicien de formation, il démarre sa carrière théâtrale en 1991 dans l'itinérance. Diplomé de l'INSAS section interprétation dramatique en 1995, Stéphane Oertli s'intéresse très vite à la mise en scène. Il fonde sa compagnie Fraction en 1998. Son premier spectacle C'est arrivé demain d'après de textes de Dario Fo et Franca Rame reçoit le prix Théâtre en compagnie 1998. Il travaille ensuite avec Fabrice Gorgerat pendant 3 ans à La Grange de Dorigny à Lausanne. En parallèle, il fait une rencontre déterminante en la personne du metteur en scène lituanien Emuntas Nekrosius. S'en suivent deux années de travail et une tournée de 100 représentations de La Mouette d'Anton Tchekov en Russie et en Italie. De retour d'Italie en 2002, il monte Ciment, Cemento, Zement d'après Heiner Müller. Toujours en 2002, il rencontre le metteur en scène Bulgare Galin Stoev. De cette rencontre naîtront  trois spectacle produits par Fraction dont Oxygène d'Ivan Viripaev qui tournera pendant 4 ans et fera plus de 150 dates. Ce spectacle sera programmé en 2007 dans le Festival In d'Avignon.

Toujours en 2007, Stéphane Oertli écrit, met en scène et compose la musique de Beards I Daemonie, d'après Barbe Bleue, le premier volet d'une trilogie de nouvel opéra, produit dans le cadre du projet européen Prospero en coproduction avec le Théâtre de la Place à Liège, Ert (Emilia Romagna Teatro), le TNB de Rennes, Bozar et Ars Musica. En 2008 et 2009, il se consacre à l'écriture et à la composition musicale. A ce titre il fera une résidence d'écriture à La Chartreuse de Villeneuve les Avignons. En 2010 Stéphane Oertli monte Penny Alone au Poème2 à Bruxelles où il est artiste associé pour la saison. Il se consacre aujourd'hui à l'écriture de son prochain spectacle Brutus mon frère!.

 

 

© 2010-2017 Maisons Mainou - Vandoeuvres - Canton de Genève - Suisse